Lévrier Galgo - Des Greyhounds dans le besoin...


Il est difficile de croire qu’une année de plus touche à sa fin, année qui s’est avérée particulièrement chargée pour GIN. Grâce à l’aide de nos contacts à l’étranger, nous avons trouvé un foyer pour nombre de Galgos en Belgique, en France, en Slovénie et en Suisse, outre le quota habituel au Royaume-Uni.

Au Royaume-Uni, nous continuons de retrouver un foyer pour les anciens Lévriers de course, et les groupes de protection des animaux représentés au sein du Greyhound Forum (le Forum des lévriers dont GIN fait parti) ont rédigé une réponse très détaillée au DEFRA (le ministère britannique chargé du bien-être des animaux) avant leur consultation sur l’avant-projet de réglementations pour la protection et le bien-être des Lévriers de course. Nous attendons la réponse du gouvernement.

Depuis de nombreuses années déjà, outre le travail de sauvetage et de placement, qui, nous le comprenons bien, ne constitue que des premiers secours, nous avons tenté de nous attaquer à la source même du problème des Galgos.

Notre livret pédagogique, mentionné dans notre dernier message, a été envoyé à certains de nos contacts en Espagne et est désormais en passe d’être publié à grande échelle pour être distribué dans les écoles.

Nous avons récemment contacté certains membres du Parlement Européen afin d’obtenir des informations sur ce qui peut être fait sous les auspices de l’UE pour mettre un terme à la terrible cruauté qu’endurent les Galgos.

Nous avons reçu une multitude d’informations montrant bien que, malheureusement, la mise en œuvre de changements à la situation des Galgos en Espagne est une question très complexe et que des améliorations ne peuvent en fait être apportées que grâce à des mesures du gouvernement espagnol.

Au mois de janvier 2010, l’Espagne assumera la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne, ce qui attirera sans aucun doute l’attention sur les antécédents du gouvernement espagnol en matière de droits des animaux. Nous sommes désormais en train d’examiner l'approche qui sera la plus efficace. Nous chercherons ensuite à obtenir le soutien de nos collègues européens, en Espagne et dans le reste de l'Europe, en rédigeant une pétition que tous pourront signer.

Nous sommes tous très conscients de la difficulté de persuader le gouvernement espagnol ne serait-ce que de faire appliquer les lois existantes mais nous espérons que nos sympathisants approuveront nos efforts dans cette direction et signeront la pétition. Merci de chercher le lien sur notre site Internet dès janvier. Si suffisamment de personnes signent la pétition, nous espérons que le gouvernement espagnol se penchera vraiment sur la question.

Ceux d’entre nous qui se consacrent à aider les Galgos espagnols ne doivent jamais s’accorder de répit jusqu’à ce qu'un terme soit mis à leur souffrance.

Merci pour toute l’aide et tout le soutien que vous nous accordez à nous et nos collègues. Je profite de cette occasion pour vous souhaiter, ainsi qu’à votre famille et vos chiens, un Joyeux Noël et une Bonne année.

Carolyn et tout le monde chez
GIN -


En 2010 le Bulletin Des Lévriers réalisera un souhait qui lui tient à coeur de longue date : venir en aide directement aux Greyhounds exploités en Irlande , notre équipe aura la très grande joie de leur faire connaître le bonheur en trouvant des foyers en France pour ces réscapés des cynodromes commerciaux.




-

Lévrier Galgo - Chérissez vos Lévriers !

Billet - Rien à F**** du réveillon...


Until the end of time
I'll be there for you,

You own my heart and mind
I truly adore you,

If God one day stroke me blind
Your beauty I'd still see,

Love's to weak to define
Just what you mean to me...



video

Sauvetage réalisé en décembre 2009 par l'équipe de Lévriers En Difficulté Midi-Pyrénnés, un respectueux coup de chapeau à nos amis LED MP, pour leur travail, leur implication, leur gentillesse et l'humilité qu'ils ont toujours gardée.

-

Action BDL - La main tendue, par Diana...

Il y a quelques temps, j'ai téléphoné ou j'ai envoyé un MP à Barbara, je ne sais plus, et je lui ai dit : "Ce serait bien de pourvoir tendre la main à un refuge, mais Français cette fois-çi, nous aidons les Lévriers et beaucoup de refuges Espagnols, mais pouvoir aider un refuge en France ce serait vraiment bien..."

Il n'est nul besoin d'aller à pertette la galette pour aider son prochain...

Barbara m'a répondu : "Tu as carte blanche"

Mon choix s'est porté sur un petit refuge pas tres loin de chez moi, hé oui comme je vous le disais juste à coté de chez vous il y a aussi de l'aide à apporter. Ce refuge là avait besoin de nourriture.

Et c'est comme cela par une jolie apres midi de samedi... Ce n'est pas notre cher Kangoo mais... ma super 106 vert pomme qui a pris du service !

Pour amener 100kg de croquettes et 24 boites de 1kg500 de patée.

Arrivés à destination, le refuge est très propre, super bien tenu... Mais un refuge c'est toujours triste même bien tenu, je suis toujours retounée de voir ces petits Loulous qui attendent une chance d'avoir enfin une famille... Nous sommes repartis le coeur chamboulé.




Merci à Diana et Philippe d'avoir collectées, transportées
et livrées ces croquettes au nom du Bulletin Des Lévriers.

-

Lévrier Galgo - Va, mon Bonhomme...


Llir a rejoint sa famille ce jour, une chaîne solidaire entre la Sarthe via Paris, Auxerre et Annecy... Une belle rencontre, la promesse du bonheur pour notre petit Espagnol arraché des rues de Murcia la cruelle.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.


Merci à Murielle, Stéphane, Justine et Matteo

Lévrier Galgo - Pétition BDL : dernière ligne droite !



Il nous manque 50 signatures pour atteindre l'objectif que nous nous sommes fixé pour que notre pétition en ligne ait un nombre significatif de signataires :


A vos souris et vos claviers !
ENSEMBLE, faisons exploser le compteur avant la fin 2009 afin que nous puissions adresser à la Ministre de l'Environnement espagnole, Madame Elena Espinosa Mangana, la volumineuse liste des personnes qui soutiennent notre pétition, notre combat et nos actions en faveur des Lévriers Espagnols.

Nous savons que le problème des Galgos ne pourra trouver de solution définitive que dans la mise en oeuvre et l'application ferme d'une loi, par le gouvernement Espagnol. L'Europe est impuissante et renvoie toute présentation du dossier, des plaintes et pétitions qui lui sont adressées se fracasser contre un mur : le constat de ses propres limites...


Cliquez sur le texte pour l'agrandir.


Alors si vous n'avez pas encore apposée votre signature, c'est le moment : soyez au côté du Bulletin Des Lévriers, solidaires avec les 19.950 personnes qui ont déjà signée notre pétition pour venir dire directement aux Politiques espagnols que NOUS N'ACCEPTONS PAS ET QUE NOUS N'ACCEPTERONS JAMAIS LES MAUVAISES TRAITEMENTS INFLIGES AUX GALGOS ET PODENCOS EN ESPAGNE.

Nous le savons...

L'arrêt de la chasse n'est pas pour demain.

MAIS !

Il ne faut pas relâcher la pression.

Il ne faut pas baisser les bras.

Nos amis Espagnols ont besoin d'appuis en dehors de leurs frontières
pour continuer à faire avancer les choses sur place,
petit à petit, année après année...


Cliquez sur le texte pour aller signer la pétition.

Lévrier Galgo - Alimentation sans OGM !


Un petit coup de projecteur du Bulletin sur une gamme de produits intéressants, pour bien les nourrir et les garder longtemps à nos côtés, ...


Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Contactez Christine pour tout renseignements. Accueil chaleureux assuré par une amoureuse des Lévriers.

Lévrier Galgo - Tombola du Jambon Ardennais, Acte III

Carlota en a assez ! Cela fait 2 ans de suite que Diana et Philippe lui font le coup du JAMBON ! Pour certains c'est un jeu... Pour d'autres... Un espoir de festin qui s'envole, une fois de plus...

Carlota souhaite PROTESTER et songe même à monter un Comité de Soutien pour la Défense du Jambon Ardennais ! "Que ce qui appartient à Carlota, soit rendu à Carlota" ! (Non mais c'est dingue...)...

Notre gagnant s'apelle Jimmy, tout l'équipe du Bulletin (sauf Carlota) le remercie pour sa participation à la session 2009 de la célèbre "Tombola du Jambon Ardennais" ainsi que tous les autres participants qui ont joué le jeu et répondu à l'appel de Diana et Philippe pour les Lévriers sans oublier le commerçant au grand coeur qui a fait don du Jambon à l'association pour la seconde fois. Grâce à leur motivation 218 € ont été collectés, cet argent nous a permis de payer une partie du transport du sauvetage de la semaine dernière... 5 nouveaux martyrs d'Espagne sauvés par un Jambon ! Y'a que dans les Ardennes qu'on voit des trucs pareils...


En attendant, il paraîtrait que le "Comité de Soutien pour le Jambon Ardennais" de Carlota ait déjà un membre actif : LUZ qui elle aussi souhaite protester... Mise en cause dans sa plainte : "La qualité gustative très médiocre des lots de consolation"...

La colère gronde chez les Galgos Ardennais.

L'affront sera t-il renouvellé en 2010 ?

Une affaire très sérieuse, à suivre...

L'an prochain...
Cliquez ICI pour lire l'article relatant les faits constatés en Décembre 2008.
Mais que fait la donc la Gendarmerie ???
-

Lévrier Galgo - C'est la fin de l'année...

Nous terminons 2009 dans la joie, le week-end du 6 décembre sont arrivés nos 5 derniers Trésors de l'année : Lady, Nena, Llir, Jeba & Charly. Fatigués par leur épopée ils ont immédiatement jeté leur dévolu, avec bonheur, sur les couches moelleuses mises à leur disposition au siège de l'association. Tout naturellement, ce sont eux, nos chers rescapés, qui viennent vous souhaiter de bonnes fêtes. Leur bonheur maintenant assuré, le Bulletin sera derrière eux, présent, veillant sur leur bien-être comme sur celui de la soixantaine de Lévriers qui les ont précédés depuis la création de l'association.


Nous profitons également de l'occasion pour remercier nos adhérents qui sont en train de renouveller leur cotisation pour 2010 ainsi que les donateurs qui rejoignent également le Bulletin pour nous soutenir dans nos actions nous permettant de continuer à mener notre combat pour les Lévriers martyrs d'Espagne.

Merci, vous avoir à notre côté est précieux...

MEILLEURS VOEUX !

Lévrier Galgo - Autour d'une Princesse - Double détente, action CREL / BDL


Si le nouveau logo du Bulletin Des Lévriers représente un Galgo timidement posé au sommet d’une arobase ce n'est pas un hasard… En effet, depuis la création de l'association, ce sont des dizaines de Lévriers qui ont pu être secourus, pris en charge, soignés et diffusés grâce à Internet et à la puissance des liens qui peuvent se créer sur le réseau mondial "virtuel", certes, mais qui se transforme en réalité tangible et concrète pour tout ces malheureux...


Et c'est ainsi que tout a commencé pour JEBA...



Il n'est jamais facile d'aborder une autre association Lévrier, mais dans le cas du CREL (Club de Rencontre et d'Entraide aux Lévriers) http://crel.e-monsite.com/accueil.html]http://crel.e-monsite.com/accueil.html le contact s'est fait assez naturellement, initié par le Bulletin nous avons souhaité nous rapprocher de cette jeune association car son projet novateur mérite d'être mis en avant. Le Président du CREL, Jérôme Guillot et son équipe proposent une gamme d'activités et de services très utiles et bien pensés mettant toujours au premier plan le bien-être des Lévriers et la convivialité entre humains...

Très rapidement, la possibilité d'une synergie entre les 2 structures est apparue, offrant la possibilité à Jeba d'arriver en France d'ici quelques jours, sous la responsabilité du BDL, en famille d'accueil dans le réseau du CREL...

Et ce n’est pas tout… L’association Vosgienne a, dans la foulée, prouvé son efficacité et sa capacité à répondre aux attentes (et trop souvent aux urgences) de son nouveau partenaire en fournissant une seconde solution d’accueil pour une deuxième Galga...

Alors la petite Nena a, elle aussi, eu la chance de faire partie du dernier sauvetage du Bulletin Des Lévriers soulageant grandement Pro-Galgo et la Fepaex, nos partenaires Espagnols, qui en début de chaîne doivent continuellement faire face à la maltraitance la plus crue.


Merci à notre hôtesse pour son accueil lors de cette agréable journée.

Lévrier Galgo - Appel aux dons pour TRUFA - CLOTURÉ

-- CLOTURÉ -- Merci à nos donateurs les 122 € nécessaires pour rembourser la prise en charge des 1er soins de Trufa ont étés réunis et transférés à Pro-Galgo.

Une fois de plus, c'est à Séville qu'une Galga renversée par une voiture a été laissée en état de choc sur le bord de la route pendant plusieurs heures...

Prise en charge par Pro-Galgo dans l'urgence, le Bulletin Des Lévriers fait appel à votre générosité pour financer les soins de la Galga qui a reçu le nom de Trufa.

Cliquez sur les images pour les agrandir


L'appel à l'aide de Nati : "Je demande de l'aide car après avoir paré à l'urgence du moment il faut faire face aux frais de pension et aux soins vétérinaires. Je veux seulement pour elle un endroit où elle sera bien suivie dans sa guérison, une pension avec des personnes disponibles qui vont observer son évolution comme il se doit. "




Si vous souhaitez aider Trufa, envoyez vos dons :

Par chèque en indiquant pour Trufa à l'ordre du Bulletin Des Lévriers
6 chemin des Heuleux - 78240 CHAMBOURCY

Si vous préférez faire un virement.
BNP Paribas
Code banque 30004 - Code guichet 02272 - Compte 00010006109 - Clé RIB 90

Ou en utilisant PayPal
(cliquez sur la bannière ci-dessous) :


Merci.

-

Lévrier Galgo - Adhésions 2010


Ce diaporama regroupe une partie des cas identifiés sur 2008 et 2009, 14 minutes à encaisser leur souffrance... Comment ? C'est trop long ? C'est insoutenable ? Pour eux ce sont des années de torture qui leurs sont infligées. Alors soyez courageux... Regardez-les, ne détournez pas les yeux, car tout ce qui leur reste... c'est vous...


Cliquez sur l'encart ci-dessus pour visionner le diaporama.


Cliquez sur l'image pour télécharger notre formulaire d'adhésion/don.

-

Lévrier Galgo - ANNECOM, Caroline Lanty - Scandale de l'animal Business !


C'est en ambassadrice de la cause des Galgos que Tina a quitté la quiètude de son Chambourcy d'adoption pour se rendre à Paris assister au Café Animalier ANNECOM organisé par Anne-Marie Engler sur le thème du "Scandale de l'animal Business" pour parler du livre éponyme présenté par son auteur, la très remarquable Caroline Lanty.


Depuis plus d'un an les "Cafés d'Annecom" se succèdent sur des thèmes variés pointant du doigt des sujets qui dérangent, c'est la volonté première d'Anne-Marie Engler qui refuse la pasivité en particulier quand il s'agit de défendre les êtres les plus faibles, les animaux. Elle ne pouvait donc que s'entendre avec Caroline Lanty présente ce soir-là pour nous éclairer sur ce qui ne tourne pas rond en France depuis que les animaux sont devenus un Business très lucratif, et la Présidente nationale de la SPA (de 2006 à 2008) sait de quoi elle parle !


LE SCANDALE DE L'ANIMAL BUSINESS


C'était pour le Bulletin un rendez-vous important et très attendu, Caroline Lanty avait accepté de mettre en place, fin 2007, sur le site de la SPA, une page dénonçant le calvaire des Lévriers d'Espagne et de soutenir la pétition en ligne du BDL, ce sont donc des centaines de signatures que nous avons collectées grâce à ce relais depuis (19.822 signataires à ce jour, cliquez sur le lien pour manifester votre soutien).


Nous souhaitions lui présenter Tina qui a apprécié quelques caresses.

Et a été sage comme une image.



Le livre de Caroline est un cri, les choses vont mal en France pour les animaux et des voix comme la sienne doivent continuer à s'élever et être entendues : que nos Politiques prennent enfin leur courage à 2 mains afin que soit créé, au plus vite, un secrétariat d'état à la Cause Animale, l'urgence est là. Des animaux sont produits sans aucun contrôle en France, des milliers sont importés des pays de l'Est par des gens sans foi ni loi. Les associations surnagent dans un océan de souffrance, vidant à la petite cuillère cette mer dont les marées régulières remplissent nos refuges.

L'appât du gain, la facilité à mettre en place et à alimenter des filières et la négation du respect du vivant rendent ce Business si attractif qu'il ne sera pas possible de le combattre sans un soutien législatif concret.


Caroline Lanty a accepté de faire encore plus pour les Galgos, elle sera désormais le Conseil Juridique du Bulletin Des Lévriers.

Merci Caroline, c'est une grande joie de te savoir à nos côtés.


-

Lévrier Podenco - Cervantes, l'expat à 3 pattes !


Cervantes a quitté l'Espagne fin 2007, il vit depuis dans le Colorado, mutilé par un piège dans la terrible ville de Chiclana, il n'avait pas grand-chose à espérer et c'est pourtant le Monde qui s'est ouvert à lui...

La belle vie avec 2 Greyhounds Rescue et une famille en Or qui lui a fait fabriquer une prothèse sur mesure pour améliorer sa mobilité...



-

Lévrier Galgo - La rage au coeur !

Oui, c'est la RAGE au coeur que l'équipe du Bulletin Des Lévriers prends la route ce matin pour aller chercher ses rescapés d'Espagne, nos Belles âmes , nos Galgos sans défense, massacrés par les chasseurs Espagnols, les galgueros sans vergogne, le gouverment inerte, les municipalités COMPLICES !!!!


Car la ville de Serranillo del Valle, dans la province de Madrid, haut lieu de la maltraitance des Galgos, a le CULOT d'ériger une statue en hommage aux tortionnaires !!! De dépenser l'argent des contribuables Espagnols, de se moquer de tous les gens qui réclament dans leur pays et ailleurs une loi de protection animale...



HONTE A VOUS !



La réalité pour les Galgos ? C'est ça !

C'est aux Galgos qu'il faut rendre hommage. Baissez les yeux, recueillez-vous en pensant aux milliers d'entre eux qui naissent, souffrent et meurent chaque MINUTE en Espagne !

Relevez la tête et REJOIGNEZ-NOUS pour combattre la barbarie, les Galgos ont besoin de nous !

-

Lévrier Galgo - Octobre touche à sa fin...

... et les fourmis du Bulletin n'ont pas chômé, sur la route pour gérer les sauvetages et les adoptions, pour porter à destination les donations récoltées par l'équipe des Ardennes, derrière les PC pour la mise en oeuvre du nouveau site, au téléphone pour organiser les déplacements, conseiller les familles des nouveaux adoptés et suivre les anciens bien au chaud dans leurs foyers mais dont nous ne restons jamais longtemps sans nouvelles...
Tout le monde vient d'ailleurs d'être relancé afin de nous fournir les résultats d'analyse à jour pour la Leishmaniose de chacun de nos protégés pour lesquels nous continuons à effectuer un suivi sanitaire en collaboration avec chacune des familles.



Du Luxembourg à Lyon en passant par les Ardennes ce sont 150 manteaux et bien d'autres donations qui ont transité par notre transport, comme a son habitude Diana ne ménage pas sa peine, elle reçoit les donateurs au grand coeur chez elle, des femmes touchées par le sort des Galgos comme Chantal et Josette (merci, merci, merci...), collecte les dons, prépare les marchandises, farfouille les brocantes et les solderies, fabrique également une partie des manteaux et bien entendu prends la route avec Philippe pour aller déposer à Lyon toutes ces merveilles qui font tant défaut dans les refuges Espagnols.

Nos amis de "Lévriers En Danger" vont bientôt effectuer une nouvelle tournée de distribution, en passant par Barcelone pour déposer chez Pro-Galgo une partie de la cargaison mais aussi jusqu'à Séville où plusieurs refuges ont souffert de graves intempéries qui ont détruit leurs maigres ressources.

Il va sans dire que c'est l'émotion qui submerge les bénévoles Espagnoles quand le camion arrive pour déverser ses trésors...

"Ensemble pour les Galgos"... un slogan qui va bien plus loin que quelques mots...

Lévrier Galgo - A quoi servent vos dons ?

- Parchito -
Des nouvelles de quelques uns des Lévriers que vous avez décidé d'aider à remettre sur pieds en faisant un don au Bulletin Des Lévriers : Taker, Lila, Parchito, Dickens...

- Dickens -

Leurs noms résonnent encore douloureusement à nos oreilles et c'est un grand bonheur que de recevoir de leur nouvelles et de se dire que nos actions sont utiles et que chaque euro est vital pour eux...

- Lila -

**********

- Taker


Merci pour votre soutien sans faille, nous avons plus que jamais besoin de vous...
-

GALGOS de-ci, de-là...

Besoin d'une information ?

Tél. : 09.54.39.84.36.

Mob. : 06.11.80.35.14.

Accès aux articles